Les RDF (Forces Rwandaises de Défense) ont paradé 19 combattants de RED #rwanda #RwOT

Il est rapporté que ces combattants armés ont été arrêtés le 29 septembre dernier dans la forêt de Nyungwe au Rwanda au moment où ils trentaient de fuir le feu nourri des troupes burundaises. Ils sont gardés à vue dans le Secteur Ruheru du district Nyaruguru proche du lieu où ils ont été arrêtés. La fuite suivie d'arrestation de ces combattants survient au moment où peu de temps auparavant ledit Mouvement RED Tabara annonçait les comabts qui l'opposent aux FDN/Forces de Défense Nationale du Burundi le 26 et 27 septembre derniers dans la Commune Kabarore de la Province Kayanza (Nord-Est) et Bukinanyana de Cibitoke (Nord du Burundi) toutes les deux frontalières avec le Rwanda.

Une coopération bilatérale en matière d'échange d'information sécuritaire
Dans son communiqué du 2 octobre 2020, le Ministère burundais de la sécurité fait état de criminels armés qui ont attaqué le 25 septembre dernier, la commune de Kabarore en Province Kayanza. Poursuivis par les forces de Défense, ces hommes armés ont pris la direction du Rwanda après avoir pillé sept chèvres de fermiers locaux, continue le communiqué qui manifeste sa satisfaction de la collaboration avec les forces de l'ordre rwandaises, ce qui permis à ces dernières de localiser les fugitifs et les arrêter.

"Le Ministère burundais de la sécurité intérieure demande au Rwanda de remettre au Burundi ces criminels pour qu'ils soient jugés sans passer par d'autres organes autant que, par le passé, le burundi l'a fait en lui remettant des criminels rwandais qui se repliaient sur son territoire", lit-on dans le Communiqué.

Non ! Le Rwanda n'agira pas de cette façon. Il convoquera EJVM pour qu'il constate de lui même cette situation brisant ce principe de réprocité attendu par son voisin. Tout compte fait, cet EJVM soit mis au courant, cela n'empêche pas que les deux pays ravivent leur collaboration d'antan, dit un observateur trouvant que ce geste sonnera peut-être le début d'une autre forme moins belliqueuse de type de relation que les deux pays doivent entretenir, a dit un observateur fatigué d'entendre des sorties publiques du Chef de l'Etat burundais qui frises une certaine désobligeance, une maladie infantile en diplomatie des pays.

RED Tabara qui est-il ?
Ce mouvement armé serait dirigé par un ancien journaliste Alexis Sinduhije. Le Mouvement annonce lutter pour le retour des réfugiés burundais dans leur pays et pour un règne sain de la paix sur toute l'étendue du territoire. Il a opté pour la lutte arrmée et a revendiqué les récentes attaques de Gahuni en Commune bugarama de la Province de Rumonge du 23 août 2020 faisant 16 morts. Il dit avoir signé une autre attaque, celle du 11 septembre 2020 àMatongo en Province Kayanza.

"Nous ne sommes sponsorisés par aucun pays étranger. Les seules contributions vient des Barundi. Ce sont eux qui savent ce que nous devons manger et boire au quotidien", a déclaré Patrick Nahimana, porte-parole du mouvement qui tient à ce que tout rapatriement de Barundi réfugiés se fasse sans ségrégation ethnique quelconque.

IGIHE



Source : https://fr.igihe.com/Les-RDF-Forces-Rwandaises-de-Defense-ont-parade-19-combattants-de-RED.html

Post a comment

0 Comments